Père François Laborde : une vie au cœur des bidonvilles indiens (87 mn)

2 FILMS DE VIRGINIE BERDA

François Laborde et Les Colombes du Bengale (52mn)

Depuis son arrivée à Calcutta en 1965, ce prêtre français de l’œuvre du Prado partage le quotidien des plus pauvres, dans les bidonvilles et dans les neuf foyers pour enfants handicapés qu’il a fondés sous le nom de Howrah South Point. Ce film raconte une aventure humaine et spirituelle hors du commun. Aujourd’hui, le Père Laborde vit avec 160 enfants handicapés et une dizaine de salariés. Tous l’appellent « le monsieur Vincent » des petits handicapés de Calcutta, car il ne se contente pas de les recueillir, de les vêtir, de les nourrir, de les soigner. Il leur offre aussi une chance de renaître à une vie presque normale.

Jésus dans les bidonvilles de Calcutta (26mn)

Le père Laborde a fondé 9 établissements de vie qui accueillent près de 2000 enfants handicapés. Pour ce public délaissé par la société indienne, il a impliqué des assistantes de vie qui rééduquent les enfants par la physiothérapie. Puis, un frère consacré, Gaston Danayan, l’a rejoint dans les années 80, pour développer sa propre association dédiée au dialogue interreligieux. Ce film à deux voix raconte un pan entier de l’Inde entre croissance effrénée et dénuement absolu.

En complément :
Les 9 foyers de Howrah South Point fondés par le père Laborde : Lalkhuti, Ashaneer, Pushpa Home et Ekprantanagar dans les faubourgs de Calcutta ; Maria Basti, Mogradangi et Jordighi dans le nord du Bengale ; Asansol, l’école d’enfants de lépreux.

Achetez le DVD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *